Les cartes du destin …(1)

Neuvillalais est en 1917 une bourgade tranquille comme tant d’autres en Sarthe .
Elle compte environ 900 âmes, des magasins, des cafés, écoles, église, mairie …
La population étant pour la plupart des agriculteurs, la vie s’écoule paisiblement rythmée par le clocher du village et les travaux aux champs .
La seule particularité est que le méridien de Greenwich passe par l’église du village, matérialisé au sol par une bande réalisée en pavés qui coupe la rue principale: la rue du Méridien .

ville

Sereine et calme encore … oui, mais plus pour longtemps …

Lundi soir, le sieur Adolphe BEZANNIER, cultivateur de Neuvillalais ( Sarthe 72 ) au Moulin-Neuf ( lieu du bourg ) où il a travaillé toute la journée rentre chez lui et passe par le lieu-dit  » le carrefour de la croix « , route de Tennie et croisement du chemin vicinal 9 .
Soudain, sur le sol il aperçoit une importante mare de sang encore fraîche … intrigué il regarde alentour et ne tarde pas à découvrir un corps étendu dans le fossé .
La victime porte une énorme blessure qui l’a atteint de face, près de l’oeil gauche, lui fendant l’os frontal jusqu’à la base du nez faisant une horrible blessure, fait peut-être avec une hache ou une serpe et, au cou deux autres entailles qui l’ont à moitié décapité … Horrifié, il court jusqu’au bourg prévenir le garde-champêtre qui avisa la gendarmerie de Conlie (72) .

 

La police mobile d’Angers est, de suite, envoyée sur place pour procéder à l’enquête .

8888

 

96896850_o

 

Publicités

5 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Nat dit :

    Comme à ton habitude l’histoire n’est pas banale … Hâte de connaître la suite 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Lolo Heureuse dit :

      Mes ancêtres n’ont pas fini de m’étonné moi aussi 😉

      Aimé par 1 personne

  2. Jeme dit :

    Belle mise en bouche… 🙂

    Aimé par 1 personne

  3. Briqueloup dit :

    Je viens de découvrir la série des articles au mois de mars. J’étais loin et j’ai manqué beaucoup de publications sur les blogs et réseaux sociaux.
    J’ai apprécié de lire l’enquête policière sans trop attendre le dénouement. J’aime l’originalité de ce récit bien mené.
    Bravo Laurence !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s