Contes & légendes MELLÉ

le

F comme … François Victor MELLÉ

Aimée Cécile Rosalie est en route vers la maison de François Victor … Son chemin lui fait traverser une forêt inconnue. Alors que la nuit tombe et qu’elle s’apprête à camper, elle est soudain attirée par le bruit de réjouissances voisines …

Tout prêt de la route, une fête est en train de se dérouler en plein air, autour d’un grand feu crépitant. Dès qu’ils la voient, les joyeux fêtards l’invitent aussitôt à les rejoindre. Elle accepte sans la moindre hésitation, trop heureuse de pouvoir enfin se délasser un peu. Pendant les heures qui suivent, elle danse, mange et boit de nombreuses coupes de vin. Ses hôtes semblent inépuisables. Alors qu’elle commence finalement à succomber à la fatigue, bercée par le bruit de la musique et les rires cristallins, il lui semble que leurs visages deviennent plus fins et leurs yeux plus brillants. Leurs cheveux soyeux ne dissimulent plus leurs oreilles pointues et il lui semble entrevoir çà et là de larges ailes colorées. L’épuisement la terrasse et elle sombre dans le sommeil …alan lee_merlin dreams_58_med

…. Elle se  réveille subitement, seule, étendue au milieu d’une clairière bordée d’arbres. A en juger par la fraîcheur de l’air et la clarté qui commence à poindre par-dessus les feuillages, ce doit être le matin. Les souvenirs de la soirée lui reviennent en mémoire et elle réalise avec un choc qu’elle à été victime des fées ! Elle avait entendu dire qu’elles habitaient certaines forêts reculées et qu’elles aimaient se divertir aux dépens des voyageurs en les égarant. C’est visiblement ce qui lui est arrivé : tout autour d’elle les profondeurs insondables de la forêt s’offrent à ses yeux. La route qu’elle suivait la veille n’est visible nul part. Perdue ! seule au milieu de bois inconnus.

Après une longue marche épuisante, elle arrive à un endroit où le feuillage des arbres laisse passer un peu plus la clarté du jour, cela fait maintenant un certain temps qu’elle à laissé les fées derrière elle. Une vague de soulagement la traverse. Elle hâte le pas, pressée d’échapper à cette forêt et à ses enchantements et bientôt émerge à l’air libre, sur la route qu’elle suivez la veille. naissanceElle voit enfin la maison de François Victor devant elle. Elle frappe à la porte …

– » Cousine !!! Bonjour, entre vite. Comment vas-tu ? comment se portent nos grand-parents Pierre MELLÉ et Marie-Thérèse MENESSIER  ? le dragon a tué dans notre famille? des parents ?  »

Un flot de questions de François Victor, de sa femme Geneviève Catherine MELLÉ et de leur cinq enfants l’assaille à peine le seuil de la maison franchi.

Regardant tendrement ce cousin François Victor couvreur en chaume maintenant, et né le 1/04/1795 , elle essaie de lui donner toutes les réponses qu’il désire. Cela fait si longtemps qu’elle ne l’a vu, depuis son mariage le 16/02/1819 à Gouvieux. Ce jour-là il a hérité de ses parents Nicolas MELLÉ  et Marie Catherine MELLÉ  cette belle propriété située hors ville et dans laquelle, enfants, ils ont tant joué. Elle revêtait à leurs yeux un aura de mystère car certaines pièces leur étaient interdites …  carriere 2Elle les rassure, toute la famille va bien et est à l’abri dans les carrières de Gouvieux.

Elle s’apprête à lui reparler de tout leur souvenirs d’enfances …  quand soudain François Victor lui demande si elle a rencontré les fées de la forêt, car leur aide lui sera précieuse pour parvenir au  » nid » du dragon . Lui racontant le mauvais tour qu’elles lui ont joué, elle lui explique être vite venu chez lui …

– » Non! NON! il faut absolument que tu retournes les voir! elles seules t’apprendront à avoir plus de force avec tes ailes et donneront des incantations utiles! retournes y vite ! Il le faut! … reviens nous voir ensuite te reposer parmi nous un peu  »

 

Écoutant les conseils de son cousin,elle se dirige à nouveau vers les bois en se promettant que cette fois les fées ne lui feront plus de farces !!! Foi d’Aimée Cécile Rosalie !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

4 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. la suite…. la suite!!!!!!

    Aimé par 2 people

    1. Lolo Heureuse dit :

      La suite est en ligne 😀

      J'aime

  2. Raymond dit :

    J’aime beaucoup les contes et légendes MELLÉ, Lolo, mais je me rends compte que c’est trop difficile pour moi de suivre un feuilleton au milieu de tous les articles du challenge AZ. Tu n’es pas la seule concernée et je ne renonce pas : je garde tous ces feuilletons que j’aime bien pour les mois d’été, et ainsi les lire à la suite pour mieux les apprécier !

    Aimé par 1 personne

    1. Lolo Heureuse dit :

      😀 Je comprend, moi aussi j’ai du mal à tout lire. J’en garde aussi pour lire plus tard .

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s